Forums Brassens

Les forums de Brassens et de ses poètes

Connexion

Au clair de la plume

La Fleur au Fusil

La Fleur au Fusil

 

Dans ce monde si beau où tant d’amour rayonne,

Misère et pauvreté, sagesse qu’on claironne,

Alouette plumée au miroir des mouroirs,

Où donc est l’âge d’or, comment le percevoir ?

 

Dans ce monde si chaud où la tendresse  règne,

Le  lancer d’un missile, et la détresse saigne,

Et toujours l’on massacre un plein lot d’innocents :

Ecrite guerre propre… sur des tâches de sang !

 

Dans ce monde, où pourtant, la force c’est de se dire :

La violence est vaine et elle est à maudire ;

Il n’y a pas de fleur tout au bout du fusil…

Exterminer autrui c’est se tuer aussi.

 

Et je vis dans ce monde où j’exècre la rixe,

Pacifisme utopique étant ma règle fixe,

Conscient des guerres de jadis de mes parents,

Ni aveugle ni sourd face aux méchants courants…

 

Pourquoi tant d’armements, de ceux qui les construisent,

De ceux les  « commandant », de ceux qui s’en instruisent ?

Le doigt sur la gâchette, est-on encore humain,

Avec l’apocalypse à portée d’une main ?...

 

Sitting Bull  (Juillet 2014)

 

Un Boeing 777-200ER de la compagnie Malaysia Airlines, qui assurait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur , a été abattu en vol jeudi 17 juillet 2014, dans l'est de l'Ukraine.

A bord du vol MH 17 naviguaient 298 personnes, dont 15 membres d'équipage.

Tous morts.

C'est cet horrible événement qui m’avait inspiré à écrire ceci.

JP F. Sitting Bull

   Impression Impression   

Commentaires:
Pour moi, la fleur au fusil
JP_ FASSBENDER | 29 Janvier 2017 11:42

Pour moi, la fleur au fusil me rappelle les poilus de la guerre 14-18 du siècle passé, qui malgré la peur au ventre étaient persuadés, animés d’un patriotisme tel que le mode de pensée populaire fonctionnait à l’époque, allaient faire une "petite guerre" pour défendre la nation. Slogan de propagande, ou chez les intellectuels propos ironiques.

Pour moi, la dualité est là : pourquoi tant d’armes et pourquoi apprendre à tuer ?

Pour le reste, abolir conflits ou violence, je n’ai pas de réponse, pas de solution…

…..

Littérairement, oui  « Les Fleurs du Mal » est un recueil que je relis régulièrement… niveau manière d’écrire, enfin si j’en ai une, je me sens plus proche de Georges Brassens ou de Victor Hugo, sans prétention aucune.

J’écris pour me faire une sortie de thérapie, de méditation, et pour éprouver du plaisir créatif… sans savoir si j’ai les qualités, le savoir ou la maîtrise pour guider ma plume au mieux.

Sinon, merci d’aimer me lire.    



Jean-Pierre pacifiste et poète
Jean-Marc PAMBRUN | 28 Janvier 2017 16:47
Modifié par Jean-Marc PAMBRUN | 28 Janvier 2017 16:50

Cher JP

Je pense que les fans de Baudelaire vont apprécier : vers en Alexandrins et titre du poème en référence au recueil  du maître 'les fleurs du mal' .

Est-ce voulu? Peut-être ...Je ne suis pas un expert....

En tout cas, moi j'apprécies, la forme comme le fond.

Continues...

 

 



Webmaster - Powered by Ovidentia
Ovidentia™ is a registered trademark of Cantico.

Liste des évènements dans l'Agenda

Les articles de JP Sitting Bull

Lettres de Brassens et ses poètes

Jardin d'Isis

Traces de Lumières

Prélude

Brassens, Brel, Ferrré

Nos liens favoris

Novembre 2017  S.46

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Utilisateur

Vous n'êtes pas connecté

Multi -Forums Brassens

Michel LAVAUD

Dans cette section hommage à Michel LAVAUD poète et chanteur creusois  

Michel Lavaud

Questionnaire