Forums Brassens

Les forums de Brassens et de ses poètes

Connexion

Emissions Traces de Lumière

Traces de lumière du 04 Décembre 2017 : Khalil Gibran

Khalil Gibran (جبران خليل جبران) est un poète et peintre libanais né à  Bcharré  le 06/01/1883 et mort  à New York  le 10/04/1931.

Gibran est né de la fille d’un prêtre de rite maronite. Les prêtres qui rendent visite régulièrement à sa famille lui apprennent la langue arabe et ainsi que la langue syriaque aussi bien que l’étude de la Bible.

Le père de Gibran travaille d’abord comme apothicaire, mais, avec la dette de jeu qu’il est incapable de payer, il se met au service d’un administrateur ottoman. Il est incarcéré sur des allégations de détournement de fonds, et les biens de sa famille sont confisqués par les autorités. Privée de logement, Kamlé, la mère de Gibran, décide de rejoindre son frère aux États-Unis.

La famille Gibran s’installe dans le South End de Boston, à l’époque la deuxième plus grande communauté Syrie/Liban-américaine aux États-Unis. Gibran est placé dans une classe spéciale pour les immigrants par l’administration de son école pour mieux apprendre l’anglais. Gibran est aussi inscrit dans une école d’art. 

Mais la mère de Gibran, ainsi que son frère aîné, Boutros, veulent l'imprégner de son patrimoine culturel d'origine, ainsi, à quinze ans, Gibran est renvoyé dans son pays natal pour étudier à l’école préparatoire et à l'institut d'enseignement supérieur à Beyrouth gérés par les maronites. Il y reste pendant plusieurs années avant de retourner à Boston en 1902, arrivant sur Ellis Island.

Gibran tient sa première exposition de ses dessins en 1904 à Boston. En 1908, Gibran va étudier l’art avec Auguste Rodin à Paris pour deux ans. Tandis que la plupart de ses premiers écrits sont en arabe ("La Musique", "Les Ailes brisées", "Les Nymphes des vallées", "Les Tempêtes"...), la majeure partie de son travail après 1918 a été écrite et publiée en anglais.

L’ouvrage le plus connu de Gibran s'intitule "Le Prophète", un livre composé de vingt-six textes poétiques. Le livre est devenu particulièrement populaire pendant les années 1960 dans le courant de la contre-culture et les mouvements New Age. 

Le livre des processions

 

Publié à New York en 1919 pour la première fois, le Livre des Processions (AI-Mawâkib) présente un caractère unique et singulier dans l'oeuvre de Khalil Gibran, qui devait donner en langue anglaise, quelques années plus tard, le célèbre Prophète. Unique, parce que c'est le seul texte poétique que cet auteur ait écrit selon la tradition arabe classique. Singulier, parce que Gibran a inventé à cette occasion une forme personnelle en rassemblant les strophes par groupe de trois, chacune constituant une sorte de " canto ". A lire et à relire ce livre, on a l'impression que la voix entendue est peut-être celle du vrai Gibran, peut-être plus vrai que le Gibran, revu et corrigé, que nous connaissons à travers ses textes écrits en anglais. Anne Wade Minkowski

Cliquer sur l'image ci-dessous pour écouter l'émission

   Impression Impression   

Commentaires:
Khalil GIBRAN
Christian MALAPLATE | 27 Décembre 2017 19:26

Lecture poèmes Christian MALAPLATE

En prière

Chemin de vie

Je suis un voyageur de la nuit

Une fine lumière

Les cercles immuables des prairies de l'âme

 

 

 

 

LES CERCLES IMMUABLES DES PRAIRIES DE L’AME

 

 

On entre dans le premier cercle celui où les bruits de la vie s’estompent peu à peu

Dans les longs échos des voix qui se sont tues parmi les tombes marbrées et les fosses communes.

Puis l’âme se détache du corps et se présente dans un nouveau cercle

Celui de l’arbre du bien et du mal où le temps traverse les saisons heureuses ou tourmentées.

Tout se dévoile dans la racine des sentiments et la floraison des promesses.

 

L’âme peut voyager dans la panoplie des ombres larmoyantes et instables.

Elle épluche longuement les travers journaliers et les élancements abusifs

Pour se dépouiller des aubes sanguines et des nuits violettes

Où s’épanche l’eau des fêlures dans des vases de fleurs coupées grossièrement.

Tout se dévoile dans les retenues précaires des fabulations chimériques.

 

Puis l’âme entre dans le troisième cercle celui des dernières couleurs immuables.

Là, parmi les nappes blanches des autels du savoir et les lignes bleutées du vécu,

Se conjuguent le Verbe qui s’est fait chair avec le calice d’amertume couvert par la patène.

Le rosaire des petites vertus égrène sans cesse des prières rédemptrices,

Des longs psaumes de la pénitence et des actions de grâce dans les lieux inattendus.

 

Vers un ciel  pas encore assez azuré, l’âme s’élève lentement pour entrer

Dans le quatrième cercle loin de l’arbre de la tentation pour suivre, dans la création

De l’âme raisonnable, la procession mystique, les vertus cardinales et théologales.

Ici, on approche de la lumière des sphères célestes et des prairies généreuses.

La splendeur des esprits chante des louanges à l’architecte du monde.

 

Le dernier cercle plonge l’âme dans l’infinie essence divine pour découvrir le dogme

Et le mystère de Dieu entourée des chœurs angéliques. Ici le fleuve de la grâce

Coule en permanence, bien à l’égard du peseur des âmes et des oraisons inavouées.

Dans son voyage initiatique l’âme franchit les cercles comme des étapes de purification,

Et de révélation pour atteindre l’incarnation d’une nouvelle humanité.

 

 

MONTPELLIER

06 novembre 2009

 

 

 

 

 


 



Khalil GIBRAN
Christian MALAPLATE | 27 Décembre 2017 19:21

Lecture poèmes (extraits) de Khalil GIBRAN

Le sable et l'écume

Le livre des processions (chant 1 à chant 9)

 



Khalil GIBRAN
Christian MALAPLATE | 27 Décembre 2017 19:18

Musique :

Agnus Dei / requiem Jean CATOIRE

Cantique de Jean Racine FAURE

A.M.D.G / O deus ego amo te BRITTEN

Nocturne no-11 opus 104 FAURE

Sonate pour violon no-2 (andante) BACH

Oratorio de Pâques BACH

Sonate pour flûte, violon, harpe (2ième mouvement) DEBUSSY

 



Dans le même thème d'articles:
Webmaster - Powered by Ovidentia
Ovidentia™ is a registered trademark of Cantico.

Liste des évènements Brassens dans l'Agenda

Mai :  Agenda Evènements

Juin : Agenda Evènements

Les articles de JP Sitting Bull

Lettres de Brassens et ses poètes

Jardin d'Isis

Traces de Lumières

Prélude

Brassens, Brel, Ferrré

Nos liens favoris

Juin 2018  S.25

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Utilisateur

Vous n'êtes pas connecté

Multi -Forums Brassens

Michel LAVAUD

Dans cette section hommage à Michel LAVAUD poète et chanteur creusois  

Michel Lavaud

Questionnaire