Liste des commentaires
Mozart jeunesse
Christian MALAPLATE | 26 Mai 2017 19:45

La Symphonie no 1 en mi bémol majeur, est la 1re de ses 55 symphonies composées par MOZART ;. Elle a été composée à Londres en 1764 et créée le 21 février 1765[1]. À cette époque, le compositeur n'a que 8 ans, il n'a encore que peu composé, mais il est cependant déjà connu en Europe en tant que musicien. L'œuvre est composée lors du voyage à Londres, pendant la tournée européenne de la famille Mozart, quand ils doivent se rendre à Chelsea durant l'été 1764 à cause de la maladie de Léopold Mozart, le père de Wolfgang.

Mozart créa "l’Enlèvement au sérail" en 1782. Ce fut son premier grand succès international. Reflétant la mode alors en vigueur des sujets turcs, il utilise les instruments de musique des janissaires, timbales, triangle, cymbales et chapeau chinois.

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Clémence de Titus est un « opéra séria » commandé à Mozart pour le couronnement de Léopold II comme roi de Bohême. Il le composa en un temps record, à la fin de sa vie, parallèlement à la Flûte enchantée, Ultime opéra du compositeur, on y retrouve les thèmes qui lui sont chers, du pardon et de la réconciliation. La limitation des récitatifs, la magie d’une musique portée par des airs admirables d’humanité et l’introduction d’ensembles bouleversants, notamment à la fin des premier et second actes, contribuèrent ensemble, à la renommée et à la popularité de cet opéra.

La Symphonie nº 18 K.130 en fa majeur est une symphonie de jeunesse de Mozart. Composée en 1772, elle comporte quatre mouvements.

Le Quintette avec clarinette en la majeur K. 581, ou Quintette Stadler, est une œuvre de Wolfgang Amadeus Mozart, achevée à Vienne le 29 septembre 1789. Cette année est particulièrement difficile pour le musicien, au niveau financier, succès et inspiration. En témoigne le nombre réduit de nouvelles partitions de Mozart, même s'il reçoit la commande pour un nouvel opéra, son Così fan tutte

La clarinette était alors un instrument relativement neuf, inventé il y a moins d'un siècle par Johann Christoph Denner. Mozart semble la découvrir en 1771, date de son premier divertimento pour cet instrument, et l'emploiera à de nombreuses reprises dans ses œuvres symphoniques (Concerto pour clarinette, …) mais aussi dans sa musique de chambre, dont son fameux « Trio des quilles » et le quintette dont il est question ici. La pièce a été dédiée à Anton Stadler, clarinettiste et facteur d'instrument, qui avait notamment étendu le registre de cette dernière vers le grave en créant la « clarinette de basset ». L'étude de la partition montre que le quintette avait été à la base écrit pour cet instrument.

L'œuvre a été jouée le 22 décembre 1789 (sûrement pour la première fois) avec Stadler à la clarinette et Mozart à l'alto. Voici le troisième et quatrième mouvement du Quintette pour clarinette et cordes en la majeur de MOZART –



Musique de Mozart
Christian MALAPLATE | 26 Mai 2017 19:43

Deuxième et troisème mouvements de la symphonie no-1

Ouverture de l'enlèvement au sérail

Ouverture de La clémence de Titus

Les 4 mouvements de la symphonie no-18

troisième et quatrième mouvements du quintette pour clarinette et cordes en la majeur