Liste des commentaires
La Poésie ?
JP_ FASSBENDER | 04 Juin 2017 17:43

La Poésie ?

Je me suis souvent posé cette question. Quand j’écris quelques strophes que je n’ose définir comme étant un poème, venues parfois spontanément, parfois d’une composition plus laborieuse, suis-je compris, capté, ai-je su émouvoir mon lecteur, mon auditeur potentiel ?

J’use d’une versification assez classique mais j’essaie surtout, de m’écouter  intérieurement, certes de faire fleurir les mots, mais de surprendre et d’y mettre dedans un questionnement ou un partage, j’ose même certifier : une ouverture à la méditation. Pas trop d’hermétisme si ce n’est pour créer comme un brin de mystère. Je pense que si j’arrive à ne pas trop me contredire, je peux plaire ou interpeller, voire même choquer si le but est de réveiller une conscience. Donner du sens, du poids sans bêtement m’émouvoir d’un chant d’oiseau ou d’un rayon de lumière quoique la nature soit propice évidemment au recueillement. Faire preuve d’esprit, d’un tantinet de spiritualité, exprimer ses craintes, l’amour des autres.

Bien qu’il y a aussi les rimailleurs peu consistants… aimer écrire quelques vers pas trop mal tournés et s’octroyer ce plaisir est déjà une fameuse thérapie. Quel dommage de laisser ses rimes au fond d’un tiroir, sans les livrer (se délivrer) à d’autres, n’est-ce pas là le sort assez triste de tant d’auteurs anonymes au talent réel ?

Mais la poésie peut aussi faire du mal si elle se fait pamphlet ou chant révolutionnaire à tort ou à raison.

A mon avis la poésie se veut concise là où le roman lui se fait fleuve.

Encore faut-il avoir l’aura de diffuser par sa voix ou celle d’un autre et s’affirmer dans ses convictions et se faire aduler si l’esprit contenu dans l’écrit est concluant.

Qui est poète ? Qui ne l’est pas ?  Et qu’est-ce la poésie ?... voilà un débat ou le thème d’un essai pour lesquels on aurait du mal à trouver une conclusion pour tous.