Forums Brassens

Les forums de Brassens et de ses poètes

Connexion

Un p'tit coin de Paradis

Aller à   
Rechercher
Auteur
Message Vue en arbre
JP_ FASSBENDER
mail
Posté le: 28 Juin 2016 23:55
Sujet de la contribution: Dans un coin du Paradis, Philippe Petit...

"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
                                        Victor Hugo

 

Cher Philippe,

 

La vie n’est pas éternelle, elle nous éprouve, nous secoue, souvent elle est cruelle, et les maladies la rendent maussade, mais aussi la vie est la vie, avec l’amour, l’amitié, le partage, la complicité et la jouissance tout simplement, dans l’instant présent, de savourer nos étincelles d’espérance…

Ton refuge à toi, pas toujours bien compris, c’était la poésie, un idéalisme, une utopie à la Victor Hugo, le besoin de soulager tes douleurs physiques dans l’hyperactivité : des projets, des projets, des projets et encore des projets et les mener de front  tous à la fois. Trop te disperser, à mon goût, un peu trop intellectualiser, je pense. Mais ta générosité, ton souci de bien faire, ta chaleur humaine et le plaisir de t’avoir connu, resteront des souvenirs à jamais gravés dans ma mémoire. Nous n’étions pas toujours d’accord sur un mot, un événement, une œuvre, mais nous avions appris à nous écouter et à relativiser. Si parfois l’électricité se faisait sentir dans nos conversations téléphoniques, la dispute n’était  pas de mise. Je ne sais pas si c’est l’univers, comme tu le disais (je n’aimais pas cette formule) qui nous a mis l’un l’autre sur la même route, était à remercier,  mais une énorme confiance mutuelle s’était installée…

Je pense à Martine très affectée que je voudrais réconforter dans mes bras…

Je ne connais pas tes proches, Philippe, juste Martine et quelques amis communs, mais je m’associe de tout cœur à tous ceux qui éprouvent beaucoup de peine.

Merci pour tes bons moments de fraternité affective.

 

…….

Sera-t-il bien court le temps des cerises ?

Sera-t-il bien long ton bon souvenir ?

S’il est du meilleur qui reste à venir,

Comme à chaque été tant de fleurs s’irisent,

Comment oublier ton dernier départ ?

Tu quittes ce monde oui ton cœur s’arrête,

Ton corps s’est éteint, musiques en fêtes,

Au soleil radieux, dans un quelque part…

 

Si je pleure, ému,  si j’ai de la peine,

J’ai beaucoup  aimé ton parcours ardent,

Cerise sucrée,  âcre ou douce aux dents,

Tu restes cet arbre en corbeilles pleines…

Le fruit est tombé, il nourrit toujours,

Que t’avoir connu malgré la distance,

Un noyau murît en belle occurrence

Dans le verger clair de mes plus grands jours.

…………………………………………….

Voilà quelques vers que je pensais bien tournés, puis à force de les relire, je les trouve trop hermétiques, les mots ne semblent pas faire belle union, je suis hésitant, m’imaginant que je serais le seul à me comprendre, aussi vais-je utiliser la prose pour une redite.

Philippe,

Tu nous quittes en plein été, lors des fêtes de la musique. A cette date, c’est le temps des cerises dans la plupart des vergers. Ce court temps d’un soulèvement qui rappelle une révolte, un besoin de liberté, qu’on trouva bien court comme le sont parfois les passions… mais ton souvenir, nous pouvons le faire bien long, plus long, voire éternel, et quoi de plus beau que ce début d’été pour ensoleiller ta mémoire.

Et je te compare au cerisier, à la cerise. La force de l’arbre, son rôle nourricier,  le gouteux du fruit, et sa saveur comme toi quand tu as tantôt le verbe doux et tantôt le propos acerbe. Mais qu’il est bon, malgré la distance de garder le contact avec toi et de faire germer quelques pensées de toi en moi.

Repose en paix l’ami.

 

JP F. Sitting Bull



Modifié 29 Juin 2016 00:40
Haut 
JP_ FASSBENDER
mail
Posté le: 29 Juin 2016 00:27
Sujet de la contribution: RE:Dans un coin du Paradis, Philippe Petit...

Philippe Petit, "webmaster"  de plusieurs  sites d’artistes  et de ce multi-forums, collaboteur de diverses manifestations  touchant à Georges Brassens et à la poésie,  vient de nous quitter.

Philippe est décédé ce 25 juin 2016 au matin dans l’hôpital d’Eaubonne où il avait été admis quelques jours plus tôt suite à  des problèmes cardiaques.

Tout ce que crois avoir compris, c’est que Philippe n’a pas souffert en partant : son cœur s’est arrêté de battre, lui qui l’avait pourtant si grand.

 

Sa cérémonie du "grand départ" aura lieu

Vendredi 1er juillet 

au crématorium de ST OUEN L'AUMONE ( 95 ) Avenue de Verdun  à coté de Cergy Pontoise

à 14 H 35

 

Merci Philipe pour tout ce que tu m’as apporté ainsi que pour ton dévouement chaleureux.

Ce petit mot, pour vous dire, que je suis très affecté… mais que je pense que si ces (ses) forums perdurent, pour nous Toutes, Tous, ce serait une très gentille manière de lui rendre dignement hommage.

 

JP F. Sitting Bull



Modifié 29 Juin 2016 00:39
Haut 
Aller à   
Rechercher
Webmaster - Powered by Ovidentia
Ovidentia™ is a registered trademark of Cantico.

Liste des évènements Brassens dans l'Agenda

Juin : Agenda Evènements

Juil : Agenda Evènements

Les articles de JP Sitting Bull

Lettres de Brassens et ses poètes

Jardin d'Isis

Traces de Lumières

Prélude

Brassens, Brel, Ferrré

Nos liens favoris

Septembre 2018  S.38

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Utilisateur

Vous n'êtes pas connecté

Multi -Forums Brassens

Michel LAVAUD

Dans cette section hommage à Michel LAVAUD poète et chanteur creusois  

Michel Lavaud

Questionnaire