Emission Prélude du 02 Avril 2018 : Jean-Philippe Rameau

C’est à l’âme que la musique doit parler.

Jean-Philippe Rameau, né à Dijon en  1683 et mort à Paris en 1764, est un compositeur et théoricien français de la fin de la période baroque et du début du classicisme dont il symbolise l’apogée. Premier théoricien de l’harmonie classique, il s’impose comme une référence. Son art se déploie principalement dans des œuvres lyriques, en particulier le genre de l’opéra-ballet, et dans la musique pour clavecin.

Fils d’organiste, Rameau fait ses études au collège jésuite des Godrans mais n’y excelle pas, il décide alors de se consacrer à la musique. A 18 ans, il se rend en Italie pour parfaire son éducation musicale. Il est ensuite nommé organiste à Avignon, puis à Clermont-Ferrand  et compose ses premières cantates. En 1706, Rameau arrive à Paris  où il est organiste chez les Jésuites, et étudie l’orgue avec Louis Marchand  (concurrent de François Couperin ) ; il commence à publier des œuvres pour clavecin. Il prend en charge des fonctions d'organistes, il compose des motets  (musique sacrée) et des cantates profanes, puis il retourne à Paris où il s’installe en 1722. La même année, il publie son ouvrage théorique majeur, le Traité de l’harmonie réduite à ses principes naturels. De façon très novatrice, il présente la musique comme une science et affirme que le principe naturel de la musique réside dans l’harmonie.

La carrière lyrique de Rameau débute seulement en 1733, alors âgé de 50 ans. Il crée Hippolyte et Aricie, Les Indes galantes, Castor et Pollux. En 1745, il s’illustre à nouveau avec* La Princesse de Navarre*  et quatre autres œuvres lyriques ; il devient le musicien officiel de la Cour  (compositeur du Cabinet du Roi). Rameau continuera à composer jusqu’à sa mort.

 

Cliquer sur l'image ci-dessous pour écouter l'émission

Mots-clés du thésaurus:  PRELUDE  


Commentaires
27 Avril 2018 08:07 - Christian MALAPLATE
RAMEAU

Jean-Philippe RAMEAU C'est à l'âme que la musique doit parler-------

Tambourin de Jean-Philippe RAMEAU

Avec l’aimable autorisation des Editions Accord collection Le Petit Ménestrel La vie de Jean-Philippe RAMEAU –

Texte de Marie KOSMA-MERLIN dit par François CHAUMETTE- Musique extraite des œuvres principales de Jean-Philippe RAMEAU-

 

 

   

 Les Indes Galantes Suite d’orchestre de Jean-Philippe RAMEAU

Musique : Prélude baroque

 

Quelques  Pièces de clavecin suite en mi mineur de Jean-Philippe RAMEAU

 

Fermer