Forums Brassens

Les forums de Brassens et de ses poètes

Connexion

Page de recherche avec 198 résultats

Contenu des articles
Début / pages de gardes / Traces de Lumières / Emissions Traces de Lumière  / Emission Traces de lumière du 22 Mai 2017 : Auguste Rodin popup

La porte de l'enfer François-Auguste-René Rodin (1840 - 1917) est né le 12 novembre 1840, à Paris, et mort à Meudon, (France) le 17 novembre 1917. Tout jeune, Auguste Rodin impose sa vocation artistique à son père et entre à l'Ecole impériale. Refusé aux Beaux-Arts, il devient maçon statuaire et fait de la mise au point, dégrossit les marbres, les pierres, réalise des ornements des bijoux chez un orfèvre (jusqu'à l'âge de cinquante ans, il connaît les ennuis de la pauvreté. En 1864, Auguste Rodin rencontre Rose Beuret qui partagera sa vie jusqu'à sa mort, et dont il a un ...

Auteur : Jean-Marc PAMBRUN    Date : 07/06/2017

Début / pages de gardes / Traces de Lumières / Emissions Traces de Lumière  / Emission Traces de lumière du 08 Mail 2017 : Jules Supervielle popup

L'homme des grands espaces Issu d'une famille de banquiers d'origine basque, Jules Supervielle naquit à Montevideo en Uruguay en 1884. Très vite orphelin quand ses parents furent emportés par le choléra, il fut élevé par des membres de sa famille d'abord en Uruguay, puis fut envoyé en France. La perte de ses parents influencera sa sensibilité et lui inspirera des oeuvres sur les thèmes du manque, de l'absence et de la mort. Une fois en France, le jeune Supervielle - qui parlait le français, l'anglais, l'espagnol et le portugais - découvrit les poètes du dix-neuvième ...

Auteur : Jean-Marc PAMBRUN    Date : 20/05/2017

Début / pages de gardes / Les articles de JP Sitting Bull / Au clair de la plume  / Victor... popup

Je dédie cette composition à Philippe Petit, ami au c½ur généreux, et passionné de poésies et notamment de Victor Hugo     Victor…     Olympio, sans tristesse, où une étoile illustre Brille encore aujourd’hui par la beauté des vers… Classique dans le style avec son univers Tantôt fleur et dentelle et tantôt monde rustre.   C’était sa plume où l’encre avait beaucoup coulé, Probablement cet homme était vraiment hors normes Pour nous laisser ainsi une ½uvre assez énorme, ...

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 02/03/2017

Début / pages de gardes / Les articles de JP Sitting Bull / Hommages  / Le début du commencement. popup

Comment ne pas commencer sans avoir une pensée pour Philippe Petit. Au lendemain de son grand départ, je lui avais écrit ceci :   "Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"                                         Victor Hugo Cher Philippe, La vie n’est pas éternelle, elle nous éprouve, nous secoue, souvent elle est cruelle, et les maladies la rendent maussade, mais aussi la vie est la vie, avec l’amour, l’amitié, le partage, la complicité et la jouissance tout simplement, dans l’instant présent, de savourer nos ...

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 22/01/2017

Résultats de 0 à 4 (4 Résultats / 1 Pages)

Commentaires d'articles
Musique

Sérénade opus 132 (andante) Leonhard Von CALL El lago MONPOU The heartland John BARRY Gifts of nature John BARRY Mélodie en fa RUBINSTEIN The Crimson Petal QUILTER   Les pauvres gens extrait de La Légende des siècles de Victor HUGO dit par Louis SEIGNER

Commentaire d'article : Début / pages de gardes / Traces de Lumières / Emissions Traces de Lumière  / Emission Traces de lumière du 05 Juin 2017 : Tanelle Boni popup

Auteur : Christian MALAPLATE    Date : 07/06/2017

SUPERVIELLE

Jules Supervielle – La fable du monde Issu d'une famille de banquiers d'origine basque, Jules Supervielle naquit à Montevideo en 1884. Très vite orphelin, ses parents furent emportés par le choléra, il fut élevé par des membres de sa famille d'abord en Uruguay, puis en France. La perte de ses parents influencera sa sensibilité et lui inspirera des ½uvres sur les thèmes du manque, de l'absence et de la mort. En France, le jeune Supervielle, qui déjà parlait le français, l'anglais, ...

Commentaire d'article : Début / pages de gardes / Traces de Lumières / Emissions Traces de Lumière  / Emission Traces de lumière du 08 Mail 2017 : Jules Supervielle popup

Auteur : Christian MALAPLATE    Date : 26/05/2017

vers un forum "Victor Hugo"

Victor Hugo, il me semble évident que nous devons être beaucoup à l'apprécier, à vouloir étudier son parcours. Je m'y essaie comme je le peux dans ce forum   CLIC, ci-dessous http://www.georgesbrassens-gb.eu/index.php?tg=threads&forum=6   C'est sans prétention, avec la simplicité de me laisser guider par ma passions et mes recherches sans doute  "moyennement"  pointues. Bonne Découverte pour celles er ceux qui le désirent. Bien Amicalement.    

Commentaire d'article : Début / pages de gardes / Les articles de JP Sitting Bull / Au clair de la plume  / Victor... popup

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 02/03/2017

quelques extraits de l'émission Verdi

Figure légendaire de l’opéra, Giuseppe VERDI demeure l’un des plus grands compositeurs lyriques de tous les temps et incarne la lutte du peuple italien pour unifier son pays et le libérer du joug autrichien. Cet héritier de la longue tradition lyrique italienne donne à l’opéra une orientation nouvelle et le propulse au rang de drame musical. Ses chefs-d’½uvre qui touchent droit au c½ur en exprimant les ressorts les plus intimes de l’âme humaine enchantent encore ...

Commentaire d'article : Début / pages de gardes / Prélude / Emissions Prélude  / Emission Prélude du 9 Janvier 2017 : Giuseppe Verdi popup

Auteur : Christian MALAPLATE    Date : 09/02/2017

Pour moi, la fleur au fusil

Pour moi, la fleur au fusil me rappelle les poilus de la guerre 14-18 du siècle passé, qui malgré la peur au ventre étaient persuadés, animés d’un patriotisme tel que le mode de pensée populaire fonctionnait à l’époque, allaient faire une "petite guerre" pour défendre la nation. Slogan de propagande, ou chez les intellectuels propos ironiques. Pour moi, la dualité est là : pourquoi tant d’armes et pourquoi apprendre à tuer ? Pour le reste, abolir conflits ou violence, ...

Commentaire d'article : Début / pages de gardes / Les articles de JP Sitting Bull / Au clair de la plume  / La Fleur au Fusil popup

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 29/01/2017

1 2

Résultats de 0 à 5 (6 Résultats / 2 Pages)

Contributions de forums
Forum Victor HUGO / Victor....

Mon Hommage à Victor Hugo, vous pouvez le retrouver aussi en   cliquant sur ce lien       http://www.georgesbrassens-gb.eu/index.php?babrw=racine/articles-de-jp/au-clair-de-la-plume/babArticle_63   Et bonne lecture pour d'autres découvertes, si cela vous enchante.   Bien Amicalement.   JP F. Sitting Bull

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 02/03/2017

Un p'tit coin de Paradis / Dans un coin du Paradis, Philippe Petit...

"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"                                         Victor Hugo   Cher Philippe,   La vie n’est pas éternelle, elle nous éprouve, nous secoue, souvent elle est cruelle, et les maladies la rendent maussade, mais aussi la vie est la vie, avec l’amour, l’amitié, le partage, la complicité et la jouissance tout simplement, dans l’instant présent, de savourer nos étincelles d’espérance… Ton refuge à toi, pas toujours bien compris, c’était la poésie, un idéalisme, une utopie à la Victor ...

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 28/06/2016

Traces de Lumière / Traces_de_Lumière_du 04_avril_2016_JM_de_HEREDIA

Historique de la Société des Poètes Français La Société des Poètes français a été fondée en 1902. Les poètes s’étaient réunis à Paris pour célébrer le premier centenaire de la naissance de Victor Hugo. Avant de se séparer, ils ont souhaité pérenniser la rencontre afin de se retrouver plus souvent dans le souvenir de Victor Hugo, et eurent ainsi l’idée de fonder la Société des Poètes Français. Voilà pourquoi, chaque année au mois de juin notre Société rend hommage à Victor Hugo dans la crypte au Panthéon. Les initiateurs de cette fondation sont les ...

Auteur : Christian MALAPLATE    Date : 22/03/2016

Forum Victor HUGO / A l'attention de Victor Hugo

Lettre de Verlaine, 14 ans à Victor Hugo  : ................................................................................. Paris le 12 décembre 1858 Monsieur, Pardonnez-moi si je prends la liberté de vous dédier ces vers, c’est que, me sentant quelque goût pour la poésie, j’éprouve le besoin de m’en ouvrir à un maître habile, et à qui pourrais-je, mieux qu’à vous, monsieur, conter les premiers pas d’un élève de quatrième, âgé d’un peu plus de quatorze ans, dans l’orageuse carrière de la poésie ? LA MORT Telle qu’un ...

Auteur : JP_ FASSBENDER    Date : 19/03/2016

Traces de Lumière / Hugo en musique...

Les convictions religieuses de Victor Hugo Victor Hugo, élevé par un père franc-maçon et une mère qui n'est jamais entrée dans une église, se construit une foi profonde mais personnelle. Victor Hugo n'a jamais été baptisé, a tenté l'expérience d'un confesseur, mais finit sa vie en refusant l'oraison des églises. Il reproche à l'Église le carcan dans laquelle celle-ci enferme la foi: « Les dogmes et les pratiques sont des lunettes qui font voir l'étoile aux vues courtes. Moi je vois Dieu à l'½il nu ». Son anticléricalisme transparaît dans ses écrits comme Religions et religion, La ...

Auteur : Christian MALAPLATE    Date : 04/03/2016

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Résultats de 0 à 5 (187 Résultats / 38 Pages)

Thésaurus
Hugo et Brassens : Poème de Jean-Paul Sermonte

Type : Article

HUGO ET BRASSENS Je vis en poésie à l'ombre de deux princes L'un se nomme Hugo l'autre Georges Brassens L'un est un océan une lame un récif Et l'autre un fleuve immense où dansent des esquifs Poète du tumulte et de la démesure Poète pacifique aux secrètes blessures L'un s'adresse à la foule au ciel aux profondeurs L'autre chante en sourdine un petit air frondeur Tous deux aimaient Paris les grisettes les poulbots L'un chanta Notre-Dame et l'autre un vieux bistro Ils chantèrent ...

BRASSENS GEORGES VICTOR HUGO

Résultats de 0 à 1 (1 Résultats / 1 Pages)

Webmaster - Powered by Ovidentia
Ovidentia™ is a registered trademark of Cantico.

Liste des évènements dans l'Agenda

Les articles de JP Sitting Bull

Lettres de Brassens et ses poètes

Jardin d'Isis

Traces de Lumières

Prélude

Brassens, Brel, Ferrré

Nos liens favoris

Août 2017  S.34

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Utilisateur

Vous n'êtes pas connecté

Multi -Forums Brassens

Michel LAVAUD

Dans cette section hommage à Michel LAVAUD poète et chanteur creusois  

Michel Lavaud

Questionnaire